Vous êtes ici : accueil > FAQ

__

 

 

 

Bienvenue dans cette foire aux questions. Retrouvez ici de nombreux sujets qui sont traités grâce à une sélection de questions qui m'ont été posé.

Choisir un thème:

 
La Mise en place du potager Les légumes
Traitements et engrais Divers, réactions...


   
 
La Mise en place du potager

Question :
"J’aimerai faire un potager...
Concernant le sol, je ne sais pas trop ce que c’est, mais je peux vous dire que sur mon terrain j’ai des vignes, et je dois les arracher pour faire mon potager…..
Que pensez-vous de ce sol ?
Qu’est ce que je peux planter et qui pousse vite ?"

Réponse :
Je pense que faire un potager après de la vigne n'est pas idéal. En effet le sol est assez pauvre et doit se "remettre" des années de traitement (chimique...) pour la vigne. Cela met plusieurs années avant de retrouver un état "normal".
Pour faire un potager il faut être patient mais les salades, les radis sont les légumes les plus simples et rapides à cultiver.


Question :
"je viens d’acheter une maison et j’aimerais faire un potager derrière chez moi.
Je me pose quelques questions :
Pour l’instant il y a de l’herbe (herbe de prés, pas gazon)…comment et par où commencer le potager ? Enlever l’herbe ? Fraiser ?… ????"

Réponse :
Pour faire un potager il faut d'abord préparer le terrain.
Deux solutions sont possibles pour détruire l'herbe


La première solution pour détruire l'herbe est mécanique en utilisant un motoculteur à fraise. Il faut ainsi faire plusieurs passages à deux semaines d'intervalle pour détruire les repousses d'herbe. Cette technique demande un peu de temps et est encore plus efficace si elle est suivi d'un labour.

Il existe une autre solution, radicale mais pas écologique; l'utilisation de désherbant chimique. Cette solution existe mais est évidemment à proscrire surtout pour cultiver ensuite des légumes.


Question : (début mars)
"Moi et mon amie avons décidé de nous lancer dans la création d'un potager, cependant nous débutons totalement et n'y connaissons que peu de choses.

D'où mes quelques questions:

- est ce que cela pose ou posera un problème si nous commencer dès ce week end à "créer un espace potager" sachant qu'à l'heure actuelle il n'y a absolument rien si ce n'est que de l'herbe?
Nous comptons délimiter la zone, bêcher etc. ....
- a coté de ce jardin se trouve un terrain avec un cheval, aurions nous intérêt à récupérer un peu de crottin en guise d'engrais ou est ce trop tard sachant que les premiers semis ne tarderont pas ?
- en parlant de semis, quand est ce réellement la bonne période pour les effectuer ? Mars ? Avril ? nous habitons l'est de la France, il a gelé cette nuit, mais cela va devenir de plus en plus rare ... un coup de gel peut il anéantir les semis ? (nous avons vu votre calendrier mais je préfère être sur afin de ne pas rater)
- doit on mettre sous "des serres maisons" les 1er semis ?
- Est ce que nous devons imbiber d'eau 24h avant comme vous l'avez écrit tous nos semis ( radis, carottes, courgettes ... que des choses simples pour débuter) ?
- quant à l'emplacement, je présume qu'il a son importance, est ce qu'il y a un endroit à privilégier plus particulièrement (ensoleillé le matin, l'après midi .. ?) ?? "

Réponse :
je vous rassure, il y a largement le temps pour commencer votre potager. En effet tout pendant que les dernières gelée ne sont pas passées, je ne conseille pas de débuter les semis (surtout dans l'Est) un seul coup de gelée peut détruire vos semis.
Si vous voulez commencer ce week end (il devrait faire beau...) il faut d'abord travailler le sol et mettre du fumier (le crottin de cheval n'est pas le mieux mais ça fait l'affaire). Puis laissez écouler quelques semaines (jusqu'à la mi-avril) pour débuter vos semis (carotte,radis...). Pour cette année ne vous occupez pas de mettre sous des serre les semis sauf si il y a encore des gelées. L'an prochain, fort de votre expérience vous pourrez commencer plutôt vos semis si ça vous dit...
Pour les semis vous pouvez très bien les laisser dans l'eau, la rapidité de pousse sera meilleur.
Pour faire des courgettes, tomates... mieux vaut que vous achetiez des plants (début mai), la réussite sera meilleur (enfin c'est comme vous voulez!).
Pour l'exposition, l'idéal est d'avoir une exposition le plus au soleil possible.

Pour vous donner une idée, dans mon jardin, seul 1/4 de la surface est labourée et il n'y a encore rien de planté; je suis pourtant dans l'ouest mais pour moi c'est encore trop tôt.


Question :
"Ma question est la suivante: j'ai fait l'acquisition d'un terrain qui est actuellement un verger. Je souhaite aménager un potager. Est-ce encore possible de préparer le terrain et semer déjà cette année ou alors faut-il que je patiente et prépare le terrain dès cet automne pour semer en début d'année prochaine ? De plus, je n'ai aucune expérience et je ne veux pas me lancer dans un projet qui me découragera très vite. C'est pourquoi j'ai pensé aménager au départ un potager de 25m² . Pensez-vous que cela soit trop grand (ou petit)?
Et enfin, concernant le matériel, une serre est-elle vraiment nécessaire ?"

Réponse :
Oui il est possible de commencer un jardin. Je ne connais pas votre région mais tout pendant que les dernière gelées ne sont pas passées, il ne faut pas se presser. Vous avez jusqu'à mai pour démarrer votre potager.
Ensuite je trouve qu'une surface de 25m² de jardin est très bien pour commencer; la première année mieux vaut commencer petit que trop grand. L'an prochain si vous êtes à l'aise vous pourrez agrandir votre potager comme bon vous semble.
Pour la serre, ne vous embêtez pas de ça, ce n'est pas utile pour débuter.


Question :
"je commence un potager cette année, dans les Alpes Maritimes mais en moyenne montagne. Le jardin est petit mais bien ensoleillé et plat.
Question : Qu'elle doit être l'orientation des rangs genre tomates, haricots ? "

Réponse :
Le mieux, pour l'orientation des rangs, est de les exposer le plus au soleil possible en les plaçant donc parallèlement avec le sud.


Question :
"J'ai quelque questions; vous dites que a l'automne vous plantez du blé mais vous l'arracher quand ? et n'ayant jamais rien cultivé d'après vous que faire avec la terre pour cultiver des légumes ?"

Réponse :
Lorsque je fais du blé c'est soit pour faire un couvert végétal ( engrais vert) et donc je le détruis en mars pour planter les premiers légumes ou alors je le récolte en juillet pour le grain.
Ensuite, pour les légumes il faut tout d'abord travailler le sol, pour cela à l'adresse suivante, rubrique "travail du sol" tout est indiqué pour ce qu'il faut faire avec la terre pour cultiver des légumes.
http://lepotagerfacile.free.fr/le_sol.htm .


Question :
"je voudrais savoir si je peut semer après avoir bêché la terre qui était couvert de pelouse "

Réponse :
Si vous avez fraîchement bêché la terre, je vous conseil d'attendre un peu pour faire germer ou faire pousser les repousses de la pelouse pour ensuite les détruire plus facilement. Ceci est juste un conseil mais oui vous pouvez semer ce que vous voulez..


Question :
"Voilà nous souhaitons avoir dans notre jardin des fraises des framboises des melon et des pastèque !! nous souhaiterions également avoir des radis des oignons des salades et de la tomate...bien entendu tout ceci accompagné de basilic menthe et persil... comme vous vous en doutez a présent nous habitons le sud de la France non loin de Nice...
Nous ne souhaitons pas une grande production, juste pour le repas (a 3 !!) mais que l'on puisse quasi quotidiennement se servir
exemple : 3 tomates 10 radis 1 oignon....pour chaque repas...
le potager fait 5m de longueur sur 2,5m de large c'est petit mais suffisant pour nous..)
Pourriez vous me conseillez dans la technique de plantation et l'ordre de plantation (une ligne avec radis et salade sur la même ligne par exemple..si c'est le cas combien de radis et de salade...) ainsi que dans les quantités... Je suis novice, mon sol est préparé, et n'attend plus que moi! !!!"

Réponse :
Tout d'abord il faut regrouper les fruits/herbes "fixent" c'est a dire qui resterons d'année en année; ainsi regroupez le basilic avec le persil et la menthe... et les framboisiers avec les fraisiers. Pour les aromatique, une bouillée par espèce ou une poignée de graine sera suffisante pour votre conso, environ 10 pieds pour les fraisiers et framboisiers.

Pour les légumes, placez les tomates le plus au soleil (5 plants) puis les oignons (environ 30) qui ne seront récoltables pas avant juillet, puis les salades (plantez en 10 puis 5 ou 10 autre toutes les 2/3 semaines pour une récolte régulière) ensuite les radis (un rang de un demi mètre toutes les deux semaines. Pour les melons et pastèque (2 pieds de chaque) si vous manquez de place, il faut les planter sur une extrémité du jardin pour envoyer les "tiges" vers la pelouse par exemple et donc laisser le jardin libre pour les autres légumes.
Plantez ces différents légume dans le sens de la largeur et une sorte de légume par ligne.
Essayez cette année comme ça puis vous vous adapterez l'an prochain suivant vos besoins et l'expérience que vous aurez acquise.
Aussi, ne commencez pas tout de suite vos plantations (sauf framboisiers et fraisiers); nous ne sommes qu'au mois de février, attendez avril ou les dernières gelés. .


Question :
"j'ai fait pour la 1ére fois un potager l'année dernière ms l'année 2007 n'était pas une bonne année pour les plantations vu les conditions climatiques ! J'ai environ 100 m carré de surface : je voudrais planter pommes de terre, carottes, courgettes, courges spaghettis, haricots verts, poireaux, aubergine, poivrons, tomates, petits pois, échalote, oignons, tomates cerises, flageolets.
Il existe tellement de sorte que je suis vite perdue ! avez vs des conseils à me donner ?"

Réponse :
Il est vrais qu'il existe énormément de sortes de légume. Je n'est pas la solution pour choisir la variété idéale mais je vous conseil de choisir selon vos goûts, ce que vous voulez en faire (cuisiner, congeler) mais aussi les conditions climatiques de votre région donc par exemple résistant aux maladies. Faites des essais, des expériences et vous trouverez les légumes qui vous plaisent.

L'année 2007 n'a pas été une année favorable pour le potager mais rassurez-vous c'était le cas pour beaucoup de jardiniers...


 

 

 
Traitements et engrais


Question :
(...) J'ai cependant des petites questions suites à la lecture du site qui me seront très utile :
1 - sur combien de cm environs doit-on mettre du fumier de cheval, doit-il être frais ou vieux ?
2 - faut-il que je retourne la terre avant de mettre le fumier puis que je la re-retourne au
printemps pour que mon fumier se mélange ?
3 - que préconisez vous comme plantation pour éviter l'érosion du sol pendant l'hiver (avant
de lire votre site je pensais qu'il fallait le laisser "nu")
4 - puis-je arroser mes aubergines avec un mélange de fumier de cheval car mon sol est très
pauvre en ce moment et les légumes ont du mal à pousser (sauf les melons, concombres et
salades) ?

Réponse :
1 -
sur combien de cm environs doit-on mettre du fumier de cheval, doit-il être frais ou vieux ?
je ne sais pas l'épaisseur exact qu'il faut mettre mais 5/10 cm suffisent. Mieux veux mettre un fumier vieux et un peu composté.

2 -
faut-il que je retourne la terre avant de mettre le fumier puis que je la re-retourne au
printemps pour que mon fumier se mélange ?

Tout dépend de l'état du sol. Si il est compact et sale (nombreuses herbes) mieux vos retourner la terre (automne) avant de mettre du fumier puis ensuite re-labourer (au printemps)
3 -
que préconisez vous comme plantation pour éviter l'érosion du sol pendant l'hiver (avant
de lire votre site je pensais qu'il fallait le laisser "nu")

Soit il faut faire un couvert végétal donc semer à l'automne du blé, du seigle... qui sera détruit au printemps ou alors laisser de nombreux "déchets" de végétaux ou du fumier pailleux durant l'hiver qui se compostera pour le printemps.
4 -
puis-je arroser mes aubergines avec un mélange de fumier de cheval car mon sol est très
pauvre en ce moment et les légumes ont du mal à pousser (sauf les melons, concombres et
salades) ?

Oui bien sûr c'est une très bonne idée mais attention de ne pas arroser le feuillage.


Question :
"Bien que veillant à ne pas arroser les feuilles des courgettes, ces dernières sont couvertes d'oïdium et se dessèche"

Réponse :
Pour l'oïdium, vous avez peut-etre eu un temps brumeux ou humide. Vous devez saupoudrer légèrement les courgettes de soufre.



 

 

 
Les légumes


Question :
"je n'ai pas trouvé le cardon dans votre calendrier pourriez vous me renseigner pour les plantations"

Réponse :
Les cardons sont aussi appelées des bettes ou blettes et même cote de bette; elles figures sur le calendrier comme bette.
Elles se sème d'avril à juin et se plantent jusqu'à début août à condition de bien les arroser.


Question :
" J'ai un sol de vigne argileux, bien que très largement amendé de terreau et de fumier de cheval décomposé. Dans quel sol doit-on planter les courgettes ? Demandent-elles beaucoup d'arrosage ? Les pieds de courgettes donnent des courgettes qui arrivées à environ 5 - 10 cm, ramollissent par le bout et deviennent jaunes. Que faire ?"

Réponse :
Les courgettes ne demandent pas une terre particulière du moment qu'il y est du fumier et de l'eau. Si les vos courgettes périssent c'est (je suppose) qu'elles ne sont pas fécondées et donc elles sont "avortées"; quoi y faire??? je ne sais pas; c'est sans doute une histoire d'abeille.



Question :
"Voici mon problème : j'ai des plants de tomate d'1m70 environ pour les cœur de bœuf et ananas qui ont de jolies feuilles bien vertes avec 7à8 bouquets de fleurs mais qui "fanent" les unes après les autres et se cassent à 1cm au dessus de la fleur quand elles sont sèches ! et sous les pétales jaunes de ces fleurs se cache une petite tomate de 2 à 3 mm donc il y a bien eu fécondation mais ça s'arrête là !
J'ai fais les semis en février sous serre et planté fin avril, traitement à la bouillie bordelaise et une seconde fois fin mai ( comme le disait mon livre "jardiner avec la lune" ) et maintenant au souffre naturel (bio) de chez botanique et au savon noir liquide (10 ml par litre) pour les pucerons en alternance tous les 10 jours.
Mes beaux-parents à qui j'ai donné mes surplus de semis ont eux 20 tomates par pieds !!! alors que moi sur mes 79 pieds, je n'ai pas 20 tomates ! Les seules tomates que j'ai sont des noires russes et des noires de crimée mais les plants sont petits avec des
feuilles toutes recroquevillées, arrondies sur elles-même et on me dit qu'il me faut arracher vite les pieds pour ne pas propager ce problème ...
Je ne sais plus qui croire et que faire !!!"

Réponse :
La première réponse que j'aurai pu vous donner est que vos tomates ne sont pas fécondées... mais vous me dite le contraire donc ce n'est pas ça.
Au niveau des traitements, vous faite tous ce qu'il faut...
Cela vient peut être du sol et un surplus d'azote (1m70 de haut!); il n'y a rien a y faire si ce n'est d'attendre l'année prochaine.
Je suis désoler de ne pas vous donner la solution miracle.


Question :
" je voulais avoir votre avis sur mes plantes de tomates, je leur trouve une Drôle de tête ! et les feuilles jaunisse. Pourriez-vous me dire si elles sont foutues, ou si elles vont donner des fruits ! "

Réponse :
J'ai bien peur que vos tomates soient en très mauvais état. D'abord, coupez les feuilles les plus atteintes puis traitez les à la bouillie bordelaise (forte dose...) et laissez les pousser sans les tailler.
Je ne peux pas vous assurez que vous aurez des tomates...


Question :
"Quel engrais mettre pour la culture des échalotes et oignons?"

Réponse :
Aucun engrais n'est nécessaire aux échalotes et oignons; il n'est pas conseillé d'en mettre au risque de les faire "pourrir".


Question :
"je souhaite vous poser une question relative aux poireaux. Depuis deux ans des "petites bêtes" creusent des galeries à partir des feuilles vers la partie blanche. Elles font penser à des graines de sésame, mais de couleur brun foncé.
J'ai versé de l'eau et de la Javel poireau par poireau à deux reprises. Rien n'y fait. Elles résistent à la gelée.
Savez-vous de quoi il s'agit et quel remède appliquer."

Réponse :
je n'ai pas trouvé ce que cela pouvait être, je n'ai pas été confronté à ce problème, peut être c'est la mouche de l'oignon...?
Il n'y a rien à faire sur le poireau à ma connaissance. Je vous conseille de traiter cette année le terrain en faisant un bon apport de chaux, cela résoudra peut être le problème. .

 

Question :
"J'aimerais savoir s'il possible de cultiver des lentilles dans son jardin. Je n'arrive pas à trouver la culture de cette plante et si c'est possible, où se procurer les graines (est-ce que celle du commerce alimentaire suffisent ?). "

Réponse :
Oui il est possible de cultiver des lentilles dans un jardin. Cette culture n'est pas très répandu puisque c'est beaucoup de travail lors de la récolte du fait des petites graines.
Voici le mode de culture
Le semi fin mars, en poquet de 7/8 graines espacé de 30cm. Récolte avant maturité en juillet, d'ici juillet il faut biner régulièrement arroser régulièrement mais sans excès (donc pas beaucoup en Bretagne). A la récolte couper les pieds et laisser sécher dans un endroit sec. Suivant les besoins séparer les graines des gousses; les graines se conservent mieux dans les gousses. Rendement : 100/150 g/m²
La culture n'est pas compliquée mais elle demande de la surface.
Vous trouverez sans doute les graines dans une jardinerie mais surtout ne pas utiliser celles du commerce pour la consommation; elle ne sont pas faites pour. .


 
Divers, réactions...

 

Question :
"J'ai visité votre site, et j'avais quelques remarques.
Tout d'abord, bravo pour votre jardin et pour votre site, plein d'enseignements.
Cependant, sur les nuisibles, 3 remarques: la taupe n'est pas forcément un nuisible car elle débarrasse le potager d'un certain nombre d'insectes pour le coup eux très nuisibles. Le technique de l'attente et du coup de bêche est par ailleurs un peu violente (a mon goût en tous cas).
D'autre part, les capucines ne repoussent pas les pucerons mais les attirent et ainsi les détournent des légumes. Ce sert de leurs. (Je ne sais pas ce qu'il en est du pétunia ni de l'ail)
Les oiseaux eux aussi débarrassent le potager de nombreux insectes nuisibles, même s'il gouttent quelques petits pois, framboises ou feuilles de temps en temps.
Évidement, il faut accepter une certaine perte dans la production de légume, tout est une question d'équilibre."

Réponse :
je me permet de réagir à votre message.
En effet, je n'est jamais dit que je n'acceptais pas une certaine perte dans la production de légume, et à ce niveau là, j'en accepte sans doute plus que certains.
Je suis d'accord sur le fait que les taupes et les oiseaux débarrassent le potager d'un certain nombre d'insectes nuisibles, mais lorsqu'une taupe ou des oiseaux viennent détruire des heures de travail, il est tout a fait légitime de les chasser; et ce n'est pas des sacs plastiques ou autre éventail qui vont remettre en cause la survie des oiseaux...
Pour la taupe, lorsque d'autres moyens pour les chasser ne fonctionne pas, cela vous paraît peut-être violant mais cette technique réponds à une demande de beaucoup de personnes qui, comme moi, évitent de leur donner des produits pas très naturels.
Enfin pour les capucines, je n'est jamais dit qu'elles repoussaient les pucerons mais qu'elles apportaient des contributions aux récoltes en chassant certaines maladies. Aussi, comme vous le dites les pucerons sont attirés par les capucines et ne vont pas se loger dans les autres légumes.


Question :
"je"

Réponse :
Le .


   
   



haut de page

Copyright © Le Potager Facile, tous droits réservés.